old-lady-bkk

Voici deux petits souvenirs de voyage que je partage avec vous.

voyagez-blogsCet article participe à l’événement inter-blogueurs Voyager blogs organisé par le blog Novo-monde et dont voici la présentation pour cette édition :  2 ou 3 rencontres insolites en voyage ».

[divider]

La vieille dame de Bangkok

C’était la fin d’une longue journée de visites, marche et flânerie au hasard des Soï (petites ruelles) de Bangkok.
La soirée était déjà bien avancée, et je cherchais un endroit où manger. Lorsque je suis en voyage, j’adore marcher, flâner, errer au hasard des rues afin de m’imprégner de l’atmosphère locale et de voir comment se déroule la vie des gens autour. Il arrive donc parfois que je ne me pose pas pour manger dans la journée. Ce jour là, je m’étais contenté de quelques brochettes de mouton et poulpes que j’avais achetées au cours d’une virée dans un petit marché local.
La faim se faisait donc sentir après les heures de marche, et dans la chaleur moite de fin de mousson, ma bouche sèche réclamait une longue rasade bien fraîche d’eau et de Singha, la bière blonde locale :)

J’étais à proximité de China Town et son ambiance aussi agitée que colorée, mais j’y avais déjà fait un tour la veille, et ce soir là j’aspirais au calme. J’avais envie de me trouver un coin où manger comme un Thaï, avec des Thaïs et sans le côté « touristique » de China Town. Mon vœu a été exaucé quelques rues plus loin.

Dans une petite ruelle calme se trouvait une camionnette qui n’avait visiblement pas bougé depuis bien longtemps, mais avait été aménagée en cuisine de camp improvisée. Autour d’elle s’organisait une petite nuée de tables basses et de tabourets. De petits groupes de Thaïs étaient installés, discutant paisiblement, sirotant une bière ou dégustant un Phad Thaï. L’atmosphère était calme et bon enfant dans le cliquetis des cuillères, odeurs de viande et nouilles alléchantes… Tout ce que je cherchais était là ! Et pour achever de me convaincre, un de ceux qui tenait le stand, me voyant arriver plus ou moins timidement, s’approcha et m’invita à m’asseoir, ce que je fis avec joie.

old-lady-bkk

La vielle dame s’affaire autour de ses boissons

Une fois le plat et la boisson choisis, je me laissais aller à la contemplation de ce qui se passait autour de moi, lorsque j’ai remarqué une petite dame âgée, pas loin de la camionnette/cuisine. Elle s’occupait des boissons qu’elle stockait dans une grande glacière. Elle s’affairait avec une application, une vitesse et une énergie qui contrastaient avec son âge (que j’évaluais à 70 ans environ). Elle m’apporta ma commande avec un grand sourire et visiblement satisfaite de voir un « étranger » venir manger là et y prendre plaisir.
Entre deux commandes, elle retournait s’asseoir sur une chaise un peu en retrait et observait les tables d’un regard bienveillant. Cette dame m’a marqué car je l’ai trouvée joyeuse et sereine. Elle était le modèle de la petite dame énergique que tout le monde aime. Je me rappelle l’avoir observée longtemps.

je n’osais pas la prendre en photo car j’avais le sentiment de lui manquer de respect, mais j’avais envie de garder un souvenir d’elle. Je n’ai donc que cette photo floue prise à la sauvette… Pudeur, quand tu nous tiens…

J’y suis retourné le lendemain manger au même endroit. Dans le calme et la sérénité.

BipBip le gourmand

bipbipAllez, pour le fun, et parce qu’il n’y a pas que les rencontres humaines dans les voyages, je tiens à vous parler d’une autre rencontre Thaïlandaise. Il s’agit de BipBip. Non non, pas le Road Runner sous amphétamines que nous connaissons tous, mais d’un sympathique petit Bull Terrier qui vivait dans l’auberge par laquelle je suis passée à Chiang Mai.
J’adore la bouille des Bull Terriers de manière générale, mais celui-ci était un champion. Un professionnel du regard attendrissant et semi-triste à qui on donnerait le bon Dieu sans confession… tout ceci dans le seul but de vous soutirer un peu de votre repas.. :) Mais il était sympa. J’ai beaucoup aimé prendre mes petits déjeuners avec lui assis à côté, et qui attendait patiemment qu’on lui donne quelque chose.
Ce n’est pas forcément très insolite ou original comme rencontre de voyage, de se laisser attendrir par le chien de la maison, mais au début je ne connaissais pas son nom. Lorsque j’ai fini par le demander au propriétaire, j’ai été très amusé, car il contraste entre son aspect pataud/gourmand, et le côté speed qu’on s’imagine en entendant ce nom. Si vous passez par la Cool GuestHouse de Chiang Mai (que je recommande au passage), il y sera peut être encore.

[hr]

4 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.