Wat phra kaeo

Même si je n’en rêvais pas autant que le temple Wat Pho, le temple Wat Phra Kaeo est un des incontournables de Bangkok, car il se situe sur le complexe du grand palais, et abrite le très célèbre bouddha d’émeraude. Son véritable nom officiel en Thaïlandais est d’ailleurs Phra Sri Rattana Satsadaram, ce qui signifie « résidence du Bouddha en joyaux sacrés« .

C’est tout simplement le temple bouddhiste le plus important de Thaïlande. C’est donc tout naturellement après une demi-journée passée au musée national de Bangkok que je m’y suis rendu.

temple Wat Phra Kaeo

vue sur le temple Wat Phra Kaeo

Ce n’est pas la taille qui compte

Comme on peut s’y attendre il y avait beaucoup de monde, et un peu d’attente pour acheter les tickets d’entrées (250 Bahts soit 5€ environ), mais le plus marrant s’est produit au moment de franchir le tourniquet de l’entrée.

En Thaïlande comme dans d’autres pays, il y a des règles de bienséance à respecter pour entrer dans les temples, comme – entre autres – se couvrir les épaules pour les femmes, et pas de shorts pour les hommes. Ma copine et moi étions parfaitement au fait de ses règles et nous n’en étions pas à notre premier temple depuis Chiang Mai Phuket : elle avait un châle léger à se mettre sur les épaules par dessus son débardeur, et moi je portais la même tenue que j’avais pour entrer dans d’autres temples : Un T-shirt et un pantacourt qu’on pouvait aisément qualifier de pantalon car il m’arrivait largement à la cheville, et jusqu’ici ça n’avait posé aucun problème. Mais apparemment cette fois-ci ce n’était pas suffisant, car les vigiles à l’entrée m’ont tout de même cassé les pieds demandé gentiment d’aller chercher un pantalon au vestiaire à l’entrée car il manquait un centimètre de tissu… Me voilà donc reparti à la chasse au pantalon, et une fois vêtu d’une espèce de vieux jogging pourri en coton, nous avons enfin pu entrer :).

Jolies statues, grandeurs et petit bouddha

Chedi Phra Si Ratana Wat Phra kaeo[divider]Le temple mérite bien son statut de lieu incontournable à Bangkok. Il regroupe plusieurs édifices sacrés, des pagodes et de nombreuses statues. On y retrouve notamment le Chedi Phra Si Ratana, un gigantesque Chedi sensé abriter un fragment du sternum de bouddha, le Phra Mondop, une bibliothèque construite au milieu d’un étang pour la protéger des mites, ou encore une maquette d’Angkor vat.

maquette d'Angkor Vat

maquette d’Angkor Vat

statues du Wat Phra Kaeo

statues du Wat Phra Kaeo

 

gardiens démoniaques à l'entrée du temple Wat Phra kaeo

gardiens démoniaques

statues du Wat Phra Kaeo

Wat Phra Kaeo Wat Phra Kaeo[divider]

Wat Phra Kaeo

Détail d’un Prang

le bouddha d'emeraude au temple wat Phra kaeo

le bouddha d’émeraude

Évidemment le cœur du temple est le bouddha d’émeraude (qui est en fait en jade). Il ne mesure que 75 cm de haut mais fait l’objet d’une très forte vénération en comparaison d’autres bouddhas, car il serait la plus ancienne sculpture/représentation de Bouddha.  Il est posé à 11 mètres du sol, et la seule personne autorisée à s’approcher de la statue est le roi de Thaïlande, qui chaque année lui change le tissu dont il est enveloppé.

Si on veut s’imprégner de l’atmosphère du lieu quelques instants, il vaut mieux venir le matin lorsqu’il n’y a pas encore de foule touristique mais juste les Thaïs venus se recueillir.

On ne peut pas prendre de photos à l’intérieur du temple, donc celle-ci a été prise en zoomant avec un compact depuis l’extérieur.

[divider]

Wat Phra kaeoWat Phra kaeo

[divider]

Comme dit précédemment, le temple se trouve sur le complexe du palais royal, dans une enceinte de plus de 2 km, ce qui constituait presque une mini ville dans la ville. Bien que le roi n’y réside plus, le site est sérieusement gardé.

palais royal à Bangkok

palais royal à Bangkok

gardes sur le complexe du palais royal à Bangkok

gardes sur le complexe du palais royal à Bangkok

 

Globalement, j’ai beaucoup aimé la visite du temple qui est un éloge grandiloquent au bouddhisme, mais j’avoue que j’ai quand même préféré le bouddha couché géant du Wat Pho. malgré son gigantisme, je l’ai trouvé plus « modeste »… Question de feeling :)

6 réponses
  1. Blog Conseils Voyage
    Blog Conseils Voyage dit :

    Salut, c’est vrai que ce n’est pas le temple que nous attendions le plus de Bangkok. Il est grand, beau, très bien entretenu (comme tous les Wat en Thaïlande) et même si le bouddha d’émeraude est tout petit il n’en est pas moins impressionnant. Mais ce Wat est cher tout de même. D’ailleurs, le billet d’entrée est passé à 500 bahts. J’ai également préféré le bouddha couché du Wat Pho.
    Blog Conseils Voyage Articles récents…Découvrir une île quasi-déserte en ThaïlandeMy Profile

    Répondre
  2. Cédric
    Cédric dit :

    C’est vrai que le bouddha d’émeraude doit vraiment paraitre tout petit par rapport au reste du temple. Le reste du temple à l’air vraiment impressionnant avec toutes les dorures et les prang.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.