Place San Marco à Venise

Une promenade en image à San Marco ! 

Lorsqu’on parle de Venise, plusieurs endroits viennent de suite à l’esprit : Le pont des soupirs, le palais des doges, ou la basilique San Marco. Tous ces endroits se trouvent autour de la Piazza San Marco dans le Castello, place mythique de la Sérénissime, siège du pouvoir politique et religieux. Je vous invite à une promenade en images à travers cette place et les monuments qui l’entourent.

La piazza San Marco

La piazza en elle même est toujours très animée, aussi, si on veut en profiter sans trop de monde il vaut mieux arriver tôt le matin. Encore plus si on est en période d’acqua alta. Les fameuses marées hautes de Venise se produisent de l’Automne au Printemps et transforment des zones entières de la ville en mini piscines. La place San Marco, étant un des endroits les plus bas de Venise, elle se retrouve complètement transformée. C’est plutôt amusant de s’y promener et prendre des photos à ces moments là, à conditions d’avoir prévu le coup.

Piazza san marco
Si le programme de votre journée comprend un passage dans la zone de San Marco, pensez donc à prévoir des bottes, ou – solution moins encombrante mais plus « flashy » – des surbottes que vous pouvez mettre par dessus vous chaussures, que vous soyez en pantalon ou jupe.
Pour les moins prévoyants, il y a des passerelles installées pour passer à sec, mais aussi des boutiques et vendeurs ambulants se feront un plaisir de vous  fournir en surbottes à proximité des endroits inondés.
touristes marchant à San Marco

Barboter avec les bottes, ou emprunter les passerelles

adolescentes dans une acque alte à Venise
Une fois sur la place, on a au Nord la tour de l’Horloge et ses deux Maures qui sonnent les cloches, au Sud  le musée archéologique de Venise, à l’Est la basilique San Marco et le palais des Doges, et enfin à l’Ouest l’aile Napoléonienne qui délimite la place. Au centre de place, on peut trouver aussi une foule immense de.. pigeons qui ont l’air bien nourris par les touristes. En moins glamour, ces pigeons font parfois aussi le bonheur des Goélands qui occupent la place. En effet, au milieu de mes photos bucoliques des pigeons, j’ai pu voir un ou deux goélands en plein goûter sur des carcasses de pigeons.. Je vous épargne les photos :)
Le lion ailé, emblème de Venise

Le lion ailé, emblème de Venise

Maure de l'horloge de San Marco

Maure de l’horloge de San Marco

cadran de la tour de l'horloge à San Marco

cadran de la tour de l’horloge à San Marco

Si j’avais juste un petit coup de gueule à pousser au sujet de la place en elle même, ce serait au sujet des panneaux publicitaires des grandes marques qui, pour moi, défigurent un peu l’endroit. Certes ces grandes marques aident à la restauration et l’entretien de la place, et évidemment elles en profitent pour se faire un peu de pub, mais je trouve ça assez moche de voir Un panneau publicitaire LG de 15m x 30m placardés sur les façades des bâtiments.

panneau publicitaire défigurant la place

panneau publicitaire défigurant la place

La Basilique San Marco

 Au moment où j’y suis allé, la façade de la basilique était malheureusement en entretien. Dommage pour les photos mais tant mieux pour la prochaine fois : elles seront encore plus belles :)

Entrée de la basilique San Marco

Entrée de la basilique San Marco

A l’intérieur de la basilique, il faut s’attarder sur les mosaïques, en particuliers celles du dôme central, et évidemment sur la fameuse Pala d’oro, un panneau d’orfèvrerie exceptionnel.

Mosaïques de la basilique San Marco

Mosaïques de la basilique San Marco

Un autre ornement qui m’a beaucoup plu sont les quatre chevaux de cuivre doré qui ornent la façade de l’église. Ceux ci sont des répliques et les originaux sont conservés à l’intérieur de la basilique. Ils ont été rapportés de Constantinople  au XIIIe siècle et chacun d’eux pèse près de 900 kg… impressionnant.

Chevaux en cuivre de San Marco

Chevaux en cuivre de San Marco

Le Palais des Doges

Facade du palais des doges

Facade du palais des doges

Un des couloirs de la prison du palais des doges

Un des couloirs de la prison du palais des doges

Vue de puis elepont des soupirs

Vue de puis le pont des soupirs

 [divider]

Haut lieu de pouvoir centralisé de Venise, le palais des doges abritait aussi les prisons de la ville. Celles-ci ont été rendues célèbres pour leurs toits en plomb qui transforment les cellules en véritables fournaises pendant l’été (plus de 50°C parfois) et en frigos pendant l’hiver. Elles sont connues aussi évidemment à cause du détenu très célèbre, Giacomo Casanova, qui a été le seul à s’en échapper.  Une autre prison a été construite par la suite près du palais et reliée à lui par le très célèbre pont des soupirs que les détenus traversaient pour rejoindre leurs cellules après le jugement.

[divider]

Le palais est un très bel ensemble de salles et ouvrages magnifiquement décorés (escaliers d’or, salle du grand conseil et son fameux Paradis du peintre Tintoret, etc.), mais j’avoue que j’ai plutôt aimé la cour intérieure et son aspect que je trouvais un peu « hétéroclite » contrairement au reste qui se voulait bien propre et léché. Cette impression est apparemment due aux différents architectes qui se sont succédés au fil du temps et des rénovations du palais, avec des mélanges de styles Renaissance ou Gothique.

Détail d'un plafond du palais de doges

Détail d’un plafond du palais de doges

Cour intérieure du palais des doges

Cour intérieure du palais des doges

On termine la promenade en prenant un peu de hauteur avec le campanile.

Le campanile de San Marco

Campanle de San marco

Campanle de San marco

50 mètres de haut, 12 mètres de côté et tout en briques, le campanile de St Marc servait de tour de garde. Pour la petite histoire, Il s’est effondré en 1902 et a été reconstruit à l’identique, d’où son surnom « dov’era com’era » :  « comme il était, où il était »

[divider]

Vue sur Venise depuis le campanile de San Marco

Vue sur Venise depuis le campanile de San Marco

En montant au sommet, on a une superbe vue sur Venise et son canal. Il a cinq cloches, chacune avec son petit nom et des fonctions différentes.  Celle qui sonne les douze coups de midi s’appelle Nona par exemple.

2 réponses
  1. Planete3w
    Planete3w dit :

    Ah la place San Marco, un incontournable de Venise. Lors de notre séjour à Venise en 2013 pendant le carnaval, les panneaux publicitaires étaient cachés par une scène. Mais c’est vrai que c’est abusé, ces panneaux publicitaires gâchent vraiment la place. Visiter Venise en en période d’acqua alta doit vraiment être particulier.
    Planete3w Articles récents…Visiter Venise en 4 joursMy Profile

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] La place San Marco concentre à elle seule de nombreuses merveilles que la ville à a offrir : Le palais des Doges, siège historique du pouvoir, relié aux anciennes prisons par le pont des soupirs, la basilique et les nombreux cafés qui entourent la place. N’oubliez pas de monter en haut du campanile de pierre pour admirer la vue sur Venise. Pour vous faire une meilleure idée je vous invite à lire mon article sur une balade en image à San Marco. […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.