vol de grues cendrées au lac du Der

Lorsqu’on va à la découverte d’un nouvel endroit, on espère que tout va bien se passer, qu’il fera beau, et que tout sera parfait. Ce n’est évidemment pas toujours le cas, mais c’est aussi ce qui fait qu’on s’en rappelle. Récit d’un weekend pluvieux au Lac du Der

Je l’attendais depuis longtemps ce weekend au Lac du Der en Champagne. Je n’avais jamais mis les pieds dans la région, mais imaginez : Un lac de 4800 Hectares, 77 Kilomètres de rivages reconnu comme l’un des premiers grands espaces naturels à l’échelle Européenne. Mais tout ça ce sont des chiffres. Moi ce qui me faisait rêver, c’était d’aller voir les fameuses grues  cendrées, vedettes du lac du Der.

En Automne, les eaux du lac sont au plus bas, et regorgent d’une herbe verte dont les grues raffolent. Elles sont tellement nombreuses à apprécier le lac et à y faire escale  pendant la période de migration que leur nombre peut dépasser les 205 000 !! Le rêve quand on a envie de promenades et de photos nature.

C’est donc avec ces images fantasmées de hordes d’oiseaux que je suis parti de Paris. Venir au lac du Der depuis Paris pour un weekend est plutôt facile, même sans voiture. 1H30 de TGV entre la gare de L’Est celle de Vitry-le-Francois. Depuis la gare, vous pouvez vous arranger avec votre hébergement pour qu’ils viennent vous récupérer. Je vous recommande de passer votre séjour auLac du Der à la cabane aux secrets. Chantal votre hôtesse pourra venir vous chercher. Vous pourrez ensuite être autonome pendant votre séjour et louer des vélos chez Liberty Lake par exemple comme je l’ai fais.

Il existe de nombreux circuits de randonnées et vélo autour du lac (250km au total), que ce soit pour découvrir ses abords directs ou les villages environnants par petits bouts. Une des balades que j’ai faite est le circuit N°1 au Sud du lac. Je l’ai choisi car il fait le tour d’un « petit » plan d’eau de 230 hectares qui mêle les 3 composantes du lac : La terre, l’eau et la forêt.


Balade en forêt au lac du DerBalade en forêt au lac du Der Balade en forêt au lac du Der

Lac du Der Lac du Der

Je recommande l’utilisation du vélo autour du lac du Der. Les 38km de voies vertes installées sur la digue autour du lac sont vraiment idéales pour se déplacer en toute liberté. Par contre, préparez-vous à faire des kilomètres, et si la météo est capricieuse, prévoyez votre bonne humeur et votre softshell !!
Il m’est arrivé de faire presque 60 km en une journée à Vélo autour du lac, parfois sous une pluie battante et des rafales à plus de 50km/h. Tout est une question de choix.

Il n’est pas rare au coucher du soleil de voir passer au loin de très importantes nuées de grues qui rentrent au lac pour se coucher. J’en ai vu quelques unes pendant mes premières balades.

Coucher de soleil au Lac du Der Coucher de soleil au Lac du Der Coucher de soleil au Lac du Der Coucher de soleil au Lac du Der

Avant de continuer la chasse aux grues, je vous invite si vous passez au Der à faire un tour au village musée du Der à Sainte Marie du Lac Nuisement.
Le lac du Der et ses alentours sont devenus un important site naturel, mais le lac en lui même est artificiel. Il a été mis en place au bout de 10 ans de travaux gigantesques dans le but d’emmagasiner les crues de la Marne et soulager la région Ile-de-France d’inondations dévastatrices comme celles de 1910 et 1924. Ce sont donc pas moins de 350 millions de mètres cubes d’eau qui sont gardés dans le lac.

Lac du Der
Evidemment un travail de cette ampleur ne s’est pas fait sans sacrifices : 3 villages ont dû être rayés de la carte après une résistance farouche de leurs habitants. Le village musée du Der rend donc hommages à ses villages en racontant la vie de ses habitants et mise en place du barrage. Pour moi c’est vraiment un incontournable pour comprendre l’histoire du lac.

Village musée du DerVillage musée du Der Village musée du Der Village musée du Der

Mais revenons à nos vedettes, à nos stars du lac, les grues ! On a beau savoir qu’elles sont nombreuses, elle ne sont pas toujours visibles, et avec une météo capricieuse, on peut avoir l’impression de jouer à cache-cache.
J’ai participé à une randonnée organisée par le village musée du Der qui finit en fin de journée au moment où les grues sont sensées revenir vers le lac après être parties se nourrir dans les alentours, mais j’y ai surtout vu la pluie car décidément dame météo s’est montrée peu coopératrice. Heureusement au cours des 2h et 10km de randonnées on apprend des choses très intéressantes sur les moeurs des grues, les méthodes de comptage autour du lac et autres anecdotes. Heureusement à l’arrivée un goûter chaud nous attendait.

J’ai finalement eu de la chance le dernier matin de mon weekend. Je suis allé au site de Chantecoq où il y a un observatoire qui donne sur le lac. Et là enfin, dans la lumière du matin, elles étaient là : des dizaines de groupes s’envolant pour la journée et se dessinant en estampes chinoises devant le soleil levant. Enfin elle étaient là !

vol de grues cendrées au lac du Der vol de grues cendrées au lac du Der vol de grues cendrées au lac du Der vol de grues cendrées au lac du Der

Si vous passez au lac du Der, et que vous souhaitez être accompagné par quelqu’un qui connait bien les environs et vous guidera pour l’observation des grues, vous pouvez faire appel au photographe Antoine Cubaixo qui organise des sorties autour de la vie ornithologique du lac.

Du coup mon weekend pluvieux à la découverte du lac s’est terminé sur une note plutôt positive. J’ai découvert une des facettes du lac pendant la période où les eaux sont au plus bas. je serai curieux de le voir au moment où il est rempli et que la part belle est donnée aux activités nautiques.

Informations pratiques

Se loger : La cabane aux secrets au milieu de nulle part
Location de vélos : Liberty Lake
Se restaurer à Giffaumont champaubert  : le Croc o Der
Informations pour visiter le village musée du Der : voir leur site

Je remercie l’office de Tourisme du lac du Der de m’avoir permis de faire ces découvertes et de les partager avec vous en toute liberté

 

2 réponses
  1. Ingrid
    Ingrid dit :

    Très sympa ton article ! Une bonne idée de WE pas loin de Paris, j’aime ! Merci pour ce partage. Tes photos sont très sympas, on ne sent pas trop la pluie et le vent qui ont pu t’embêter :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.