street art et cinema à canne

Lorsque j’ai participé au salon des blogueurs voyage, le programme était divisé en deux journées : Une journée de blogtrips organisée par les offices de tourisme de Cannes, Estérel Côte d’Azur et Nice. Les programmes étaient plutôt variés. Pendant que d’autres groupes de blogueurs se promenaient en méhari dans l’Estérel ou faisaient du vol à voile, je suis parti avec mon groupe à la découverte de Cannes.

Ouverture de la journée de blogtrips par Xavier berthier et

Ouverture de la journée de blogtrips

La journée à commencé à l’office de tourisme de Cannes avec un accueil des blogueurs et un mot d’ouverture de Xavier Berthier, avant que les groupes ne se lancent dans leurs aventures. La nôtre a commencé tout naturellement devant le palais des festivals.[divider]

Promenade dans Cannes

Notre groupe était accompagné par Fabienne Cessin, qui nous a mené dans Cannes, au fil de l’histoire et des anecdotes du festival. J’ai notamment appris qu’au lieu du festival de Cannes, on aurait pu avoir le Festival de…Biarritz ! En 1939, pour faire concurrence à la Mostra de Venise et au moment de choisir une ville pour accueillir l’événement, les organisateurs hésitaient entre les deux villes. C’est finalement Cannes qui a remporté la palme (ho ho) car elle proposait de meilleures infrastructures hôtelières.

La promenade se poursuit à travers l’histoire du symbole de la palme, de la croissance de Cannes, toujours plus d’anecdotes au sujet des stars et des coulisses du festival. Il y a deux points que j’ai beaucoup aimés. Le premier est le passage dans le vieux Cannes, ses ruelles et maisons colorées.

Visite dans le vieux Cannes Visite dans le vieux CannesStreet art et Cinéma à Cannes

Je n’étais jamais venu à Cannes avant et j’avoue que j’en avais une image un peu faussée. Ma vision se limitait à une image un peu édulcorée de starlettes, de tapis rouge et de grosses cérémonies médiatiques. Là j’ai découvert cet aspect authentique que j’aime et recherche lorsque je voyage et aime me perdre dans les entrailles d’une ville que je visite. C’est à ce moment là qu’on se rappelle que Cannes est un village de pêcheurs à l’origine et pas seulement un support pour tapis rouge. Je reviendrai encore plus en images sur ma promenade dans le Suquet (vieux Cannes) lors d’un prochain article.

Le deuxième point qui m’a plu au cours dans cette balade est le côté Street Art qui rend hommage au cinéma : Dans les ruelles, sur les façades des bâtiments, un peu partout les œuvres se cachent, ou au contraire se montrent sur des dizaines de mètres. Mention spéciale au Buster Keaton géant qui m’a beaucoup plu :)

Street art et Cinéma à Cannes Street art et Cinéma à Cannes Street art et Cinéma à Cannes

[divider]C’est une promenade que vous pouvez faire vous aussi en prenant contact avec l’office de tourisme de Cannes.

A la découverte de l’Intercontinental Carlton

Lorsque j’ai vu que le programme du blogtrip comprenait une visite de l’Intercontinental Carlton, j’étais assez curieux de voir. En effet, dans ma manière de voyager, je me contente en général de peu même si je ne refuse évidemment pas un peu de luxe passager. A choisir, je suis plus attiré par une belle auberge cosy que par un hôtel quatre étoiles, et à choisir encore, je préfère dormir près de la nature que d’avoir une chambre d’hôtel de 50m². Je ne suis donc pas le candidat le plus sensible à priori aux charmes des grands hôtels comme le Carlton.

Visite de l'hotel intercontinental Carlton à Cannes  Visite de l'hotel intercontinental Carlton à CannesVisite de l'hotel intercontinental Carlton à Cannes

[divider]Au fil de la visite, je me suis senti moins « pas à ma place » que je ne le pensais. L’hôtel est beau, raffiné, joliment décoré et pas ostentatoire.

J’ai presque eu un coup de cœur pour la suite Grace Kelly, nommé ainsi en l’honneur de l’actrice fétiche Hitchcock.  La vue était magnifique, mais il faudra compter 5000€ (hors saison, sinon ce sera 16000€ ) la nuit si vous voulez dormir dans la suite. En revanche l’hôtel est plus  accessible financièrement qu’on peut le penser, malgré son prestige. Une chambre double pour deux avec petit déjeuner inclus coûte 160€ en hors saison.

Vue depuis la suite Grace Kelly à l'intercontinental Carlton à Cannes

Vue depuis la suite Grace Kelly à l’intercontinental Carlton à Cannes

Suite Grace Kelly à l'intercontinental Carlton à Cannes Suite Grace Kelly à l'intercontinental Carlton à CannesVisite de l'hotel intercontinental Carlton à Cannes

[divider]Par ailleurs on n’est pas obligé d’y venir pour dormir forcément. Une soirée entre amis, un apéritif gourmand en couple pour moins de 20€ par personne sont autant de choses à essayer.

Après avoir fait un tour dans la suite Clint Esatwood, récemment utilisée par Barack Obama, nous nous sommes dirigés vers la plage de l’hôtel pour le déjeuner. Là je vais juste me taire et laisser les photos parler :)

  repas à l'hotel intercontinental Carlton à Cannesrepas à l'hotel intercontinental Carlton à Cannesrepas à l'hotel intercontinental Carlton à Cannes

Après un repas comme ça on a juste envie de rester sur un transat et de regarder la mer, mais notre blogtrip continuait vers le Palais des festivals.

Le palais des congrès et festivals de Cannes

Nous avons eu droit à une visite du palais et ses coulisses : Salle de projection où nous avons regardé deux courts métrage d’Adastra Films , salle de presse accessible seulement à un nombre limité de journalistes accrédités pendant les festivals.

Mais pour moi, le point le plus intéressant de la visite restera la rencontre avec Gilles Traverso, photographe du festival. Chez Gilles, le festival est une affaire de famille car avant lui son père et son grand-père immortalisaient déjà la montée des marche. Il nous a raconté avec beaucoup de passion, son métier, l’évolution de sa manière de travailler avec l’avènement du numérique et d’internet.

Gilles Traverso Photographe au festival de cannes

Gilles Traverso, Photographe au festival de cannes

Rencontrer un personnage comme lui, c’est écouter une partie de l’âme du festival, car de manière générale, lorsqu’un photographe prend des photos d’un évènement, il s’arrange pour qu’on n’aperçoive pas accidentellement sur la photo un autre photographe en train de travailler. Le festival de Cannes est un des  seuls évènements où le fait de voir une nuée de photographes en arrière plan fait partie du folklore et de l’âme.

La visite s’est terminée par une prise d’empreinte souvenirs pour tout le monde à la manière des stars :)

Prise d'empreinte à la manière des stars à Cannes

Au final cette journée m’a permis à la fois de faire sauter quelques préjugés que j’avais sur la ville de Cannes, de découvrir son côté calme et authentique, mais aussi de découvrir les coulisses de son côté glamour. Cette journée m’a d’ailleurs donné envie de pousser un peu l’exploration, et une fois le salon #WeAreTravel14 terminé, je suis retourné me promener dans le Suquet, avant de partir passer la journée sur l’île St Honorat. Je vous reparlerai de cette île dans un autre article.

J’ai rédigé cet article dans le cadre d’un partenariat entre le salon #wearetravel14 et l’office du Tourisme de Cannes #CanneIsYours. Tous les choix éditoriaux de cet article suite au blogtrip me reviennent.

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] salon en lui même a d’abord été l’occasion de découvrir la ville de Cannes autrement à travers les blogtrips proposés par l’office de tourisme de Cannes. J’avoue que l’image que […]

  2. […] Lorsque j'ai participé au salon des blogueurs voyage, le programme était divisé en deux journées : Une journée de blogtrips organisée par les offices de tourisme de Cannes, Estérel Côte d'Azur et N…  […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.