menhir-arbre

Au cours d’une escapade en Bretagne nord, je suis allé faire un tour au menhir de Kerloas, le plus grand menhir encore debout.

Peulvan Kerloaz

menhir kerloas

Crédit photo. A.C

Il se trouve à une demi-heure de voiture du Conquet, à Plouarzel. Il mesurait 12 mètres de haut, mais a été frappé par la foudre, ce qui a réduit son record à 9,50 mètres environ.

Classé monument historique en 1883, ce géant de pierre de 150 tonnes a été érigé il y a 5000 ans environ. Il est plutôt impressionnant lorsqu’on arrive sur le site et qu’on le voit se dresser seul au milieu de la clairière, entouré de quelques arbres.

Pourquoi est-il à cet endroit? Plusieurs hypothèses existent  :

– Il serait visible depuis la mer, selon un certain angle et une certaine distance et servait de repère aux navigateurs.

– D’autres hypothèses avancent le fait qu’il sert de repère pour un ancien gisement de cassitérite à proximité. En effet, ce minerai est utilisé dans la fabrication de bronze était assez recherché. Le menhir pouvait donc servir à marquer la position du gisement.

– Il pourrait s’agir d’une idole primitive, d’un ancien lieu de culte, ou encore d’un monument commémoratif d’un événement important, ou de la mort d’un personnage important.

Qu’il ait été un lieu de culte, un symbole phallique de fertilité, un repère, ou un monument, ou tout cela en même temps, ce menhir a son lot de pratiques et légendes qui lui sont associées.

[divider]

Dindan e droad, un tenzor

menhir kerloasUn menhir sans légende ce n’est pas un vrai menhir : Il parait qu’un trésor est caché à son pied et n’est visible que la nuit de Noël. Au premier coup de minuit, le menhir court vers la mer pour s’abreuver à l’océan, dévoilant et laissant ainsi son trésor sans surveillance. En revanche au douzième coup de minuit il sera revenu à sa place. Malheur à l’imprudent qui se laissera distraire par le trésor et oubliera de s’en aller : Il finira écrasé par le menhir…
Si vous n’avez rien de prévu le soir de Noël et avez envie de tester, tenez-moi au courant :)

Il faisait aussi l’objet d’une coutume assez amusante au XIXe siècle : Les jeunes mariés venaient s’y frotter tout nus. Le marié dans l’espoir d’avoir un fils, et la jeune femme pour pouvoir faire la loi à la maison ! :)

Si vous passez dans le coin, allez-y, il vaut vraiment le détour.

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] en voiture depuis le Conquet, dans les environ de Lampaul-plouarzel, vous pouvez aller admirer le menhir de Kerloas, le plus grand menhir encore […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.