curieuse-cecile

Après vous avoir emmené à Toronto avec les gaous, je vous propose de sauter de l’autre côté de la carte et de suivre Curieuse Cécile au Vietnam.

Curieuse Cécile (Marie-Cécile de son vrai nom) est tour à tour graphiste/illustratrice. Petite parisienne rêveuse à l’esprit bohème, lorsqu’elle a eu l’occasion de partir travailler à Hanoï quelques mois, elle n’a pas beaucoup hésité. Valises faites et carnets de voyage dans les mains elle s’embarque vers l’aventure.

inquiétude et adrénalinebig trip[divider]C’est à travers son tumblr que Curieuse Cécile nous fait partager ses préparatifs, ses questionnements, ses inquiétudes du départ : Est-ce vraiment le bon moment  pour partir ? Quel sac choisir ? Peut-elle laisser ses proches derrière ? Et aujourd’hui, sa vie là bas, ses rencontres, etc.

cage

Autant de petites tranches de vie qu’elle nous fait vivre en dessins. En effet, sur son blog il n’y a pratiquement pas de texte dans les publications. Juste des dessins ou photos pour nous faire ressentir l’humeur du moment en croquis, aquarelle, feutre, crayon, avec humour et auto-dérision.

bike

Comme toujours, je suis un peu curieux alors je suis allé lui poser quelques questions sur son expérience :

Qu’est-ce-qui t’as motivé à postuler pour une mission au Vietnam ?

C’est une chance incroyable. Ce pays m’a toujours fait rêver. Déjà enfant, j’adorais l’univers asiatique. Des amis vietnamiens de ma famille et ma meilleure amie me parlaient de leurs vie là bas. Si bien, que je me sentais attachée a ce pays sans même jamais y avoir mis les pieds.

Il y a 3 ans, le même type de mission au Vietnam s’était présenté, mais je n’ai pas été retenue. En 2013, j’ai retenté ma chance et aujourd’hui, malgré de nombreuses difficultés et imprévus, je ne regrette aucunement ce choix.

Comment t’es venue l’idée de partager ton expérience à travers la pratique du dessin ? Depuis toujours je voyage avec un carnet. Ça me permet de graver et de vivre plus intensément les moments. J’ai pris ce voyage comme un défi. Celui de m’améliorer graphiquement et plastiquement (notamment d’approfondir la technique de l’aquarelle, idéale lors des déplacements). Je voulais profiter de ce regard neuf sur un pays et ces habitants que je ne connais pas pour créer.

Maintenant que tu as testé une mission à l’étranger sur plusieurs mois, tu recommencerais ailleurs? Et si oui, où ?

J’ai pour guide ma passion, celle du graphisme/ dessin. Si une occasion à l’étranger se présente afin de m’enrichir, de monter des projets artistiques…etc J’y réflechirai. Tu as un poste de graphiste-illustratrice à me proposer? Ca peut etre autant en France que sur le reste de la planète terre. Mais je ne te cache pas que j’ai un coup de cœur pour le continent asiatique.

Est-ce-que tu as ressenti un « choc » à ton arrivée ? qu’il soit culturel,  émotionnel ou autre ?

La circulation auto/Moto m’a choquée. Je ne pensais pas avoir un tel choc culturel, J’avais l’impression d’être sur une autre planète !

As-tu rencontré des voyageurs au long cours pendant tes séjours chez tes hôtes ?

Le choix d’habiter dans une guest house tenu par des vietnamiens peut étonner, mais je ne souhaitai pas m’installer. J’apprécie d’avoir un lieu convivial où je peux rencontrer des backpackers du monde entier. Je voyage deux fois plus et je pratique mon anglais. Un couple d‘allemands faisant le tour du monde en vélo, depuis 1 an et demi déjà, m’a impressionnée par son parcours et sa gentillesse.

Qu’est ce qui te manque le moins de la France pendant ton séjour Vietnamien ?

Le pessimisme français – Par contre, j’étais de retour en France pour quelques jours, et tout le monde ne faisait que parler de quenelle :) …

Quelle est l’élément au Vietnam que tu aimerais pouvoir ramener en France ?

Le sourire et l’enthousiasme des Vietnamiens. Et leurs petites tailles- car quand on fait 1,54m -ce pays est un paradis!

Quels conseils pratique donnerais tu à ceux qui souhaiteraient tenter une aventure de quelques mois à l’étranger dans le cadre du travail ?

Soyez ouverts d’esprit tout simplement.

Quels sont tes prochains projets pendant ton séjour ? Je dois bientôt présenter un projet pour une collaboration avec un photographe… a suivre ! Des projets autours du dessin, j’en ai plein.. mais je me réserve aussi des vacances en Thaïlande :)

Un mot de la fin?

Une simple phrase : « N’ayez pas peur de ne pas réussir, et bougez pour faire ce qui vous plaît vraiment ! »

[box type= »shadow » align= »alignleft » ]birdVous pouvez retrouver Curieuse Cécile sur son Tumblr, son profil Facebook où elle rassemble tous ses travaux en graphisme, et la page facebook de son atelier[/box][divider]

5 réponses
  1. Mathieu Arnaudet
    Mathieu Arnaudet dit :

    Bonjour, bravo a Marie Cecile pour son talent!
    Cela me rappelle Guy Deslile le desinateur quebecois qui « croque » avec son crayon tout ce qui se presente a lui en voyage… Je vis au Vietnam depuis quelques temps et en effet c’est en effet un univers tres different… Le pays est en plein boom economique ce qui influence le moral des gens. Les jeunes vont vivre bien mieux que leurs parents! ce qui n’est pas le cas en France… Il y a beaucoup de problematiques (corruption, environnement, education etc.) mais c’est aussi pour cela que c’est un pays interessant! Belle journee!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.